Partagez | .
 

 Manly fight (Vs Keiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kakuzu

Juunin

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 21/07/2014

Feuille de personnage
Réputation:
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Manly fight (Vs Keiko)   Sam 26 Juil - 0:21

Kakuzu marcha avec une certaine lenteur dans un coin de l'arène.

L'annonce d'un combat amical n'était pas quelque chose qui lui plaisait en temps normal, il avait son boulot de mercenaire après tout : Perdre son temps dans des joutes inutiles n'était pas quelque chose qui l'intéressait énormément compte tenu de sa nature concentrée : Un combat n'était qu'une distraction.

Toutefois, il du avouer que la somme extrêmement prometteuse était quelque chose qui suffit pour qu'il arrache la feuille du mur sur laquelle elle était accrochée pour partir avec : D'après ce que Kakuzu savait, il allait devoir affronter un certain Aiji Keiko pour gagner une certaine somme d'argent s'il ressort victorieux du combat.

Ce fut pour cette raison que Kakuzu se dirigea vers le pays du feu où était tenu le combat. Drapé d'un manteau noir assez épais, le vieil homme mit les pieds avec toute la classe possible dans le pays du feu. D'après l'organisateur, le but du combat, en dehors d'une somme de monnaie respectable était aussi de tester les forces entre Konoha et Kiri.

Kakuzu aurait bien aimé rappeler a notre homme qu'il n'était guère qu'un mercenaire à la somme du village caché de la brume mais gagner de l'argent était suffisant pour le convaincre d'aller affronter le Gokage réuni. Par conséquent, il se tut et se contenta juste d'écouter l'autre raconter le principe, le jetant par dessus bord a la 27ème straphe.

L'arrivée devant l'arène, située dans une forêt, fut royale mais quelque peu ennuyante. Par conséquent, le vieil homme choisit d'y aller à fond dès le début et entra directement dans l'arène afin d'affronter le challenger, le fameux "Aiji Keiko". Notre homme se contenta donc d'arriver au centre de l'arène qu'il observa.

Le terrain était vaste et rond, avec quelques arbres et roches. Des gradins étaient situés au dessus d'un mur énorme, où étaient assis plusieurs civils avec du popcorn et des peluches basées sur les deux protagonistes. Un lac se trouvait aussi dans le terrain, pour faciliter le Suiton.

Kakuzu soupira puis se contenta de croiser les bras, attendant l'arrivée du challenger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiji Keikō

Juunin Expert

avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 21
Date d'inscription : 04/06/2014

Feuille de personnage
Réputation: Connu
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   Sam 26 Juil - 10:47


Promu Junin Expert, sa réputation avait augmenté, que pouvait-il se passer de mieux pour notre jeune protagoniste ? Tous ses partenaires le félicitaient, mais pour lui, ça ne suffisait pas. Il espérait simplement devenir encore plus fort. Il s'était fixé un nouveau but qu'il comptait maintenir cette fois: celui de devenir aussi fort que le Hokage quatrième du nom. Dans le monde des ninjas, rares étaient ceux qui lui tenaient tête. Généralement, il s'agissait tout simplement des Kages d'autres nations et mêmes eux n'y arrivaient pas tellement. Quant à Keikô, il sentait que petit à petit, lentement mais sûrement, il se rapprochait de son but. Les missions allaient se faire de plus en plus intenses maintenant. Désormais, il allait être en charge de deux ou trois gamins qui allaient apprendre la vie de ninja avec notre jeune prodige.

Qui pouvait rêver d'un meilleur maître que lui ? Un homme qui avait débuté tout en bas et qui avait quasiment tout vécu, tout vu, tout pratiqué, pour se retrouver presque au sommet. Très jeune, même pas la dizaine passée, il avait pu voir devant ses yeux la mort de ses parents. Triste tragédie... un crime commis par le village caché de la pierre. Ou veux-je en venir ? Et bien, pour être franc, on pouvait dire que ce village était son véritable but. Il espérait secrètement annihiler cette nation, mais surtout celui qui lui tenait tête: le Tsuchikage. Une promesse qu'il avait faites devant la tombe de ses parents et peu importe qui sera sur le trône ce jour-là, il mourra des mains du plus redoutable Jônin de Konoha. Ce n'était pas des blagues. Il avait bel et bien battu celui qu'on considérait comme le "meilleur" des Jônin. C'est la raison pour laquelle on avait beaucoup parlé de sa personne durant un moment.

Cette fois, il ne se contentait plus de ses petites réputations, mais désirait faire parler de lui dans le monde entier. Se considérant comme le meilleur bretteur du monde des Shinobi, il ne reculait devant rien et écrasait un à un ses adversaires. Pour le tester une nouvelle fois, le Hokage quatrième du nom lui demandait de rejoindre l'arène qui se trouvait dans le pays du feu. Un terrain que le jeune homme reconnaissait très bien. C'était là où il avait remporté ce fameux tournoi de l'examen des Chûnin. Que de bons souvenirs... mais également des mauvais. Car c'était depuis ce jour qu'il avait perdu ensuite ses deux partenaires auquel il y tenait le plus. Pénétrant dans l'arène, sa présence se faisait ressentir et ses yeux perçants en intimidaient plus d'un dans l'arène. Le public était tout excité, mais l'entrée du Faucon, ils ne pouvaient qu'observer et rester bouche-bée.

Guettant de ses yeux qui ne reflétaient que la mort son alentour, une aura intimidante s'émanait de son être, mais elle ne semblait pas être la seule dans ce champ de bataille. Son antagoniste également était mystérieux, mais surtout, avait un air d'être un shinobi redoutable. Devant cet homme, Keikô esquissait un sourire avant de se séparer de lui à une bonne dizaine de mètres, un peu moins, de telle sorte à ce que le combat commence convenablement. Sans son chapeau, sans sa cape, il était vêtu d'une chemise et d'un pantalon noir ainsi que son katana. Oui, escrimeur très expérimenté, il portait toujours avec lui une arme blanche en cas de combat rapproché. * Alors c'est lui le futur rougeux que je dois faire saigner... Itachi ? * Pensait-il. Des ordres directs du Yondaime lui avaient été donné.

Le faucon n'avait absolument pas le droit à l'échec sous peine de faire honte au village caché de la feuille. Si il était là, c'était bien pour montrer que Konoha était supérieur à Kiri, le village caché de la brume. Restant calme, le regard froid, aucune expression qui se dégageait de notre protagoniste, il dégainait un parapluie. Oui, le seul élément en plus de son arme blanche qu'il avait emporté avec lui. Généralement, il en prenait toujours deux, mais un semblait suffire pour cette fois. Certainement parce que c'était du un contre un. « Commençons. » Balançant ceci au-dessus des deux têtes: Kakuzu et Keikô, une cinquantaine de senbons en sortaient pour s'achever sur le zombie. Toutes dirigées par le chakra du bretteur, elles ne pouvait flancher autre part par un simple petit coup de bise par exemple. Il en fallait bien plus. Et tandis qu'elles fonçaient à pleine vitesse, le prodige se préparait à poursuivre son assaut... ses mains déjà équipées d'autres armes ninjas.


Spoiler:
 


Dernière édition par Aiji Keikō le Sam 26 Juil - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakuzu

Juunin

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 21/07/2014

Feuille de personnage
Réputation:
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   Sam 26 Juil - 17:14

Les minutes s'écoulèrent lentement alors que l'arène continuait de résonner avec toute sa force. Un Ninja plus jeune aurait sans doute fait des efforts inhumains pour se trouver une occupation à faire avant que son adversaire ne daigne montrer le bout de son nez mais le vieil homme n'en avait que faire : L'attente lui permettait juste de faire une stratégie après tout.

Ce fut toutefois avant que Kakuzu n'ait pu se faire tout les scénarios virtuels dans sa tête qu'il entendit les applaudissements de la foule. Relevant avec précaution ses yeux, le puissant mercenaire de Kiri eut l'occasion de voir venir un homme dans l'arène. Le géant soupira un moment mais ne fit rien d'autre qu'un signe de tête.

L'individu était grand et bénéficiait d'un regard assez intimidant, un peu similaire au regard d'un oiseau de proie. Ses caractéristiques faciales étaient principalement ses yeux ainsi qu'une petite barbe, en contraste avec son physique intimidant, il avait une grande lame ainsi qu'un parapluie posé sur son dos. La présence de cet objet pourrait surprendre un ninja sans expérience mais Kakuzu comprit rapidement ce qu'il comptait faire avec l'objet, ayant bien plus d'expérience qu'un simple shinobi.

Les deux hommes s'observèrent un moment, attendant probablement que l'un agisse. Laissant échapper un simple "commençons" indiquant un certain stoïcisme, le Faucon jeta son parapluie dans les airs sous le regard froid de Kakuzu qui activa d'emblée sa technique Doton en utilisant le mudra "serpent".

Un sentiment de puissance coula dans ses veines alors que sa peau devint plus sombre, quelque chose d'a peine visible vu qu'une grande partie de son corps était dissimulée. Les aiguilles commencèrent à voler avec rapidité et efficacité, cinquante en tout. Cette technique de rang D était efficace contre des ennemis seuls et se montrait très délicate à esquiver.

Toutefois, l'esquive ne fut pas le scénario choisit par Kakuzu qui se contenta de lever son bras devant ses yeux non protégés tout en sautant en arrière pour éviter qu'une autre offensive ne vienne alors qu'il ne regardait pas. Les senbons vinrent rapidement attaquer la peau aussi dure que le diamant de l'homme masqué et échouèrent bien naturellement, tombant de manière inutile au sol alors que l'homme finit de reculer, laissant une petite traînée de senbons tombés devant lui.

Baissant son bras, le Takijin put remarquer que son adversaire était occupé à préparer un nouvel assaut basé sur les armes ninjas. Kakuzu désactiva sa technique et se contenta de se baisser, sans jamais perdre trace d'un mouvement soudain de l'autre, afin de ramasser quelques senbons. Une fois dix projectiles récupérés (cinq dans chaque main) le mercenaire entreprit de faire un large mouvement de bras afin de lancer au moins cinq d'entre eux sur la personne du Faucon.

Rapidement, notre homme entreprit aussi de poser la main dans la sacoche a projectiles, afin de pouvoir sans doute riposter si l'autre entreprenait de continuer de se battre a distance. Il voulait tester les pouvoirs de l'autre avant de foncer inutilement dans le tas, l'épée indiquait une maîtrise de Kenjutsu mais il serait bête de penser qu'il n'excellait que dans cet art, un bon ninja est un ninja polyvalent après tout.

Résumé:
 
Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiji Keikō

Juunin Expert

avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 21
Date d'inscription : 04/06/2014

Feuille de personnage
Réputation: Connu
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   Sam 26 Juil - 23:03

Voilà qu'un très bon combat s'annonçait entre les deux hommes qui semblaient être de niveaux égaux. Ils étaient tous les deux expérimentés, ça se ressentait rien que par le regard. Le mercenaire du village caché et de la brume et le Jônin Expert du village caché de la feuille, qui donc des deux allait remporter la victoire ? Dur de faire son choix lorsqu'on observait déjà le premier assaut. Intelligemment, il détestait les capacités de son adversaire en envoyant valser son parapluie afin de faire tomber une pluie de senbons. Keikô désirait connaître ses mouvements. Si il était rapide ou non pour les esquives et malheureusement, rien ne se passait comme prévu.

Alors que les petites aiguilles tombaient en rafale sur cet homme dans l'unique but de le blesser, mais de voir aussi ce qu'il savait faire, le jeune prodige était surpris d'apercevoir que ça n'avait donné aucun effet. Nul ne pouvait savoir comment, mais certainement que c'était dû à une technique ou bien alors son corps était fait d'un élément, mais les aiguilles le tapaient et ricochaient pour venir s'écraser comme de la merde au sol. Le Faucon ne pouvait très bien voir depuis sa position. Ils étaient tout de même séparés de presque dix mètres, c'était donc normal. Mais le soucis n'était pas que là. Son antagoniste était dissimulé par ses habits et ne laissait rien entrevoir. Sa tête ne lui disait rien de bon aussi. Préparant le prochain assaut, le zombie interrompait brusquement le Konohajin dans ses mouvements.

Lui qui était dans l'idée d'enchaîner directement par une autre attaque à l'aide de ses kunaïs, se retrouvait malencontreusement à sautiller en arrière pour esquiver les aiguilles du mercenaire et en contrer quelques unes à l'aide de son couteau. La distance entre les deux protagonistes lui avait permit de bien anticiper les projectiles jetés. Sur sa garde, rengainant ses armes, il plongeait à nouveau son regard sur celui de Kakuzu. L'expression de notre jeune prodige ne changeait pas. Il était toujours aussi sûr de lui. Une détermination sans faille qui s'exprimait, qui se dégageait, qui se ressentait. L'action suivante déjà réfléchie, Keikô ne pouvait qu'entreprendre une petite course rapide en direction du Kirijin. Le bretteur faisait attention à ne pas trop se rapprocher de lui, mais tout de même, à cinq bons mètres.

Dès ce moment, dans sa course enchaînant les mudras, celui-ci ne pouvait que sauter d'un bon mètre en l'air avant de s'écrier: « Katon, Housenka no jutsu ! » De ce pas, il exécutait une technique de feu, faible à proprement parlé, mais d'une vitesse de frappe déconcertante. Expulsant de sa bouche plusieurs pétales de feux, entre cinq et sept, celles-ci se dirigeaient donc toute à une allure incroyable pour entrer en contact avec le mercenaire. Jusqu'à maintenant, il n'agissait toujours pas réellement. Qu'essayait donc de faire le jeune prodige ? Est-ce que cette attaque allait atteindre son antagoniste ? Retombant au sol, toujours sur ses gardes, il était fort probable que son adversaire avait esquivé l'assaut vu que cinq bons mètres les distançaient. De plus, une épaisse fumée semblait se lever dans l'arène.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakuzu

Juunin

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 21/07/2014

Feuille de personnage
Réputation:
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   Dim 27 Juil - 12:48

De toute évidence, Kakuzu avait fait un mauvais choix en restant aussi loin. Si le Keiko fut incapable de continuer son assaut à cause des senbons lancés sur sa personne, il fut toutefois capable d'esquiver ou de parer le reste. Kakuzu se contenta juste de garder les senbons restants dans une de ses mains tout en observant son ennemi.

Son ennemi était de toute évidence muni d'un certain talent. Kakuzu avait vu cette technique du parapluie de senbons plus de cent fois au cours de son existence mais il devait avouer que c'était original de le voir dans les mains d'un Konojin, cette stratégie était plutôt apparentée aux ninjas d'Ame et par conséquent, il devrait être difficile de l'anticiper correctement.

Toutefois, il n'avait eu qu'un seul parapluie et ce dernier gisait désormais au sol de manière inutile. Le prochain assaut avait été aussi interrompu d'après ce que le vieil homme avait vu, les senbons ayant forcés notre homme à bouger. Ils ne furent toutefois pas lancés avec la meilleure précision et la distance permit a Aiji de tout contrer sans problème, l'offensive des armes ninjas utilisées des deux côtés avait donc finie en échec.

Kakuzu sut immédiatement ce qu'il allait devoir faire et ce fut pour cette raison qu'il ne laissa échapper aucune émotion quand il vit son adversaire courir vers lui tout en composant des mudras. En vu de son appartenance a Konoha et des mudras utilisés, il était certain que la technique qui allait sortir était une technique appartenant à la famille Katon. Une chose qui fut confirmée quand le Faucon bondit avant de lancer ses boules de feu.

Kakuzu bondit en arrière alors que la première boule de feu toucha le sol dans une explosion semblant violente pour le public mais nullement dangereuse pour ces deux ninjas tant que toutes les boules de feu ne les touchaient pas toutes. Il ne s'agissait pas d'une technique vraiment offensive à proprement parler, étant plutôt destinée à distraire l'ennemi au vu de la vitesse des boules de feu.

Kakuzu se mit à courir rapidement tout en s'avisant de jeter ses shurikens sur la personne du faucon, profitant de la distance nettement amoindrie pour rendre l'esquive ou parade moins aisée. Il continua ensuite sa course en zig-zag, esquivant trois autres boules de feu avant de bondir dans les airs pour lancer les senbons sur la personne de Keiko a nouveau avant de se concentrer a nouveau pour esquiver les boules de feu.

Esquivant deux autres boules de feu avec un salto, le vieil homme prit appui avec rapidité sur un des arbres pour se propulser sur le mur, esquivant la dernière boule de feu alors qu'il atterrit sur le mur pour y adhérer en concentrant du chakra sur ses pieds.

Si les boules de feu manquaient de puissance, elles étaient capable d'installer de la fumée épaisse et tout bon ninja savait se servir de la fumée. Il ne doutait pas que le Faucon venait de créer un clone ou était en train de préparer une technique difficile à anticiper. Un bon ninja savait se battre même dans la fumée mais se jeter dedans serait un geste idiot vu que le jeune homme (comparé a Kakuzu) avait très probablement prévu quelque chose.

Il utilisait des jutsus katons et se montrait assez efficace dans les armes ninjas. Il devait avoir quelque peu perdu l'idée d'affronter Kakuzu au corps à corps en voyant ce dernier encaisser sans dommage les senbons mais il ne fallait pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

Observant la fumée et ses alentours pour éviter une attaque soudaine venant du mur, l'ancien Takijin fit des mudras pour préparer son prochain coup.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiji Keikō

Juunin Expert

avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 21
Date d'inscription : 04/06/2014

Feuille de personnage
Réputation: Connu
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   Lun 28 Juil - 12:32


Keikô: habile, puissant et intelligent, ne se contentait que des attaques minimes pour le moment. Il ne désirait pas encore user de techniques plus grosses ou plus fortes comme on le dit afin de ne pas gaspiller son chakra inutilement. Surtout qu'il avait remarqué que son antagoniste semblait avoir une grande réserve, tout comme la sienne, mais également qu'il était doué. Sur cette course endiablé, composant sa série de mudras, il usait d'une technique de feu peu imposante, mais très rapide dans son assaut car elle consistait à envoyer des pétales de feux à une vitesse ahurissante. Expulsant de sa bouche une à une les petites boules, le jeune prodige faisait au mieux pour toucher son adversaire.

Malheureusement, il ne paraissait pas assez précis. Enfin, non, l'attaque n'était pas assez rapide: nuance. Le zombie était nettement plus vif qu'il ne le pensait. Avec aisance, il parait les pétales à reculons grâce à son expérience, mais aussi il tentait d'avoir notre protagoniste par surprise en balançant ses projectiles discrètement. Quant à lui, poursuivant son attaque, éjectait par ses lèvres des missiles simultanément et de ce fait, il arrivait à envoyer une pétale de feu qui lui permettait de mettre à terre les étoiles de fer tout en continuant dans la direction du mercenaire de Kiri. Six voir sept petites boules de feux avaient été envoyé et aucune n'avait touché le ninja du village caché de la brume. On pouvait le voir rien que par la fumée qui s'était dégagé. Impossible que l'homme masqué avait été blessé.

Evidemment, ce n'était pas pour autant qu'il allait s'arrêter là et c'est la raison pour laquelle le Faucon n'attendait pas avant d'attaquer. Enfin, si. Il désirait que la fumée se calme un petit moment, car vu l'état, un piège pouvait être mis en oeuvre. Celle-ci se dissipant peu à peu, le Shinobi du village caché de la feuille en profitait pour la contourner par la gauche avant d'apparaître donc sur la droite de son adversaire. Il dégainait sa longue lame rapidement tandis qu'il courrait sur le grand mur de l'arène car c'était aussi ici que l'ennemi s'était posé. Keikô ne savait nullement si il s'était fait repéré, mais vif comme le Faucon, il usait de son expérience afin de tenter une approche au corps-à-corps car c'était dans ce domaine qu'il était le plus doué. Approchant à grand pas son antagoniste, les deux hommes séparés de cinq mètres environs, le bretteur insufflait plus de chakra dans ses planques afin d'exécuter un saut boosté vers l'avant pour trancher Kakuzu, s'écriant: « Meurs ! » .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakuzu

Juunin

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 21/07/2014

Feuille de personnage
Réputation:
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   Lun 28 Juil - 14:17

La déformation était lente et douloureuse, ça, c'était quelque chose que notre cher Kakuzu avait appris à son plus grand regret.

Les fil à l'intérieur de son corps s'activaient lentement, s'amassant progressivement sous l'un de ses masques dans un bruit écoeurant qui serait capable de donner des nausées aux shinobis ardus. Le corps du vieil homme commençait à se déformer progressivement alors qu'une bosse commençait à apparaître sur son dos, déchirant peu à peu le manteau.

Oui, c'était douloureux. Mais toutefois, Kakuzu gardait un oeil sur son environnement, conscient que son état pourrait le rendre facile à vaincre : Surprise, la fumée se mit à se dissiper lentement sans toutefois encore rien révéler, il ne pensait pas que la fumée allait toutefois se dissiper rapidement pour révéler un Keiko penaud qui venait de voir son piège révélé, non, ce n'était pas assez tordu.

C'était un utilisateur de Katon mais il ne savait pas sa second affinité : Les ninjas de Konoha possédaient en général un affinité vent aussi, qui allait de pair avec leur Katon. Il allait falloir se tenir près car dieu sait ce qui pourrait sortir de la fumée.

En attendant, le masque Raiton sortit de la peau de Kakuzu. Il n'avait pas son corps complet, loin de là : En vérité, le masque sortait du dos via un corps ressemblant à s'y méprendre à celui d'un serpent. Ignorant les frissons d'horreurs du public, Kakuzu fut surpris quand il vit venir l'autre individu à sa droite, épée en main.

Le masque observa avec un air vide Keiji alors que Kakuzu pratiqua encore un mudra pour foncer. De toute évidence, il souhaitait accéder au Kenjutsu en pensant que l'épée était un avantage et on ne pouvait pas le gronder pour cette pensée là. Le Takijin se contenta toutefois de bondir en avant alors que sa peau s'assombrit. Attrapant la lame avec sa main désormais aussi solide que le diamant, le vieil homme entreprit de mettre un puissant coup de coude sur le ventre du Faucon avant de, si succès, mettre un coup de tête pour repousser encore plus son ennemi.

Le Masque Raiton, de son côté, se contenta de charger une balle électrique en surveillant les alentours, prêt à lancer une attaque si jamais le Aiji était un clone et que le vrai se préparait à frapper derrière.

Spoilers:
 

Technique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiji Keikō

Juunin Expert

avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 21
Date d'inscription : 04/06/2014

Feuille de personnage
Réputation: Connu
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   Lun 28 Juil - 15:35

La fumée ne semblait pas vouloir se dissiper pour le moment et Keikô n'était pas un homme très patient. Tout dépendait des moments en faite. Et là, c'était complètement différent, car il commençait petit à petit à prendre goût au combat. Son adversaire était très intéressant. Fort et intelligent: il était tout ce que notre jeune prodige attendait. Du moins, c'était ce qu'il ressentait. Alors que les pétales de feux envoyées précédemment avaient laissé des marques, alors que le public hurlait d'excitation car ils s'apercevaient eux aussi que les deux ninjas allaient passer à un autre niveau, le Jônin du village caché de la feuille contournait cette fumée.

Il était vrai qu'elle était assez grosse. Mais bon, le Faucon avait quand même pas la contourner assez rapidement et se retrouver en face à face avec son antagoniste. Il s'approchait d'une vitesse ahurissante grâce à son expérience étant donné qu'il basait la plus part du temps son entraînement au corps-à-corps, Kenjutsu, et sautait au dernier moment en insufflant du chakra dans les planques de ses pieds. Ceci dans le but de créer un effet surprise. À quelques centimètres près, le bretteur ne pouvait que frapper de sa lame et la fumée disparaissait complètement. Plus rien ne se trouvait autour des deux ninjas à part lui et son adversaire qui avait un drôle de corps. Oui, c'était très étrange.

Son manteau se déchirait et un masque en sortait avec plusieurs files noirs. Que pouvait-il être ? Est-ce que cette personne était humaine ? Déjà qu'il ressemblait à un zombie, voilà qu'il se retrouvait avec une étonnante chose sur le dos. Keikô avait bien vu le drame, mais continuait, certain de son acte et frappait fortement son ennemi qui bloquait brusquement son arme d'une seule main. Impressionnant ! Le jeune homme n'en croyait absolument pas ses yeux. Et pourtant, son expression ne changeait pas. Il ne montrait en aucun cas un visage surpris ou bien inquiet. Comme toujours, il se contentait simplement d'un regard qui démontrait une assurance qu'il gagnerait, alors que les événements prenaient une toute autre tournure.

Décidant de se retirer pendant que ses yeux flanchaient sur la peau de l'individu qu'il avait en face, il remarquait aussitôt que ce n'était pas normal. Son corps était dur comme de la pierre et avait prit une couleur brune: l'antagoniste maîtrisait le Doton. C'était la seule information qu'il avait pu en tirer mise à part ce corps anormal, mais est-ce qu'ils allaient être nécessaire vu ce qu'il prenait par la suite ? Un coup de coude dans le ventre violent, étant alimenté par son affinité, ainsi qu'une deuxième frappe de son autre main en plein visage. Son sabre était brisé à cause de la parade. Il plaçait ses deux mains vers son ventre avant d'exprimer un: « Arrrgh.. » des coups qu'il s'était prit pour s'accroupir légèrement, dû à la douleur, ne regardant même pas son adversaire mais le sol.

À la merci de cet homme, Keikô voulait agir, mais les douleurs infligées par le bonhomme ne lui laissait d'autre choix que de reculer de plusieurs pas. À ce moment, il ne pouvait tenter plus qu'une chose: la retraite. Le terrain complètement dégagé, les deux hommes en face à face, le public en crie mais aussi répugné par le corps du zombie, le Faucon se tournait aussi vite qu'il le pouvait afin d'aller à l'encontre de l'antagoniste pour pouvoir prendre fuite ou plutôt de la distance. Allait-il le laisser ? Telle était la question.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakuzu

Juunin

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 21/07/2014

Feuille de personnage
Réputation:
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   Lun 28 Juil - 21:41

Le diamant rencontra rapidement la chair. C'était un choc violent et viscéral qui était bien différent du combat plus fin livré précédemment par les deux ninjas experts. Ho, bien évidemment, un coup comme ça n'allait pas claquer un costaud dans le calibre d'Aiji, mais toutefois, il devint rapidement clair aux yeux des deux hommes que le premier sang versé était brutal.

Les fragments de l'épée de notre homme volèrent en fragment, reflétants tous le soleil qui tapait fort sur le stade alors qu'ils tombèrent entre le visage des deux hommes. Kakuzu put observer qu'il était sans aucun doute tombé sur un homme dont les compétences en terme d'émotions était grande vu qu'il ne semblait pas montrer autre chose sur son visage qu'un désir de gagner des plus forts.

Bien évidemment, assumer que le combat allait à son avantage serait quelque chose que Kakuzu pourrait faire, toutefois, il savait bien que notre homme était loin d'être un débutant : Il s'était pris des coups, oui, mais il n'empêchait pas qu'il s'agissait toutefois d'un opposant ardu qui n'était clairement pas à bout de ressources et le sous-estimer ne ferait que faire progresser le Takijin vers la défaite.

Le masque Raiton descendit soudainement dans le dos de Kakuzu pour laisser la place à un autre masque, celui du Katon. Encore une fois, un processus des plus douloureux se produisit alors que l'autre homme tenta de mettre de la distance entre lui et son fier ennemi.

Pas si vite.

Kakuzu fonça rapidement, maintenant encore son armure Doton alors qu'il fit des mudras. Rapidement, le masque Katon entreprit d'étirer encore plus son corps serpentin alors qu'il commença à lancer des boules de feu de tailles moyenne avec une vitesse moins élevée que l'Hosenka no Jutsu. Toutefois, elles étaient plus puissantes que ces dernières et il était clair que se manger au moins une nuirait à l'état physique du Faucon.

Les boules de feu, au nombre de six, s'élancèrent tels des missiles vers leurs cibles. Certains fonçaient via la voie des airs alors que d'autres approchaient de gauche à droite. L'ancien mercenaire entendit des cris de protestations du public mais il ne fit guère attention a ces personnes, les boules de feu étaient plus basses que les gradins les moins élevés.

À ton tour de courir.

Résumé:
 

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiji Keikō

Juunin Expert

avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 21
Date d'inscription : 04/06/2014

Feuille de personnage
Réputation: Connu
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   Mar 29 Juil - 15:45

Un coup de coude et un coup de poing qui s'exécutaient sur notre jeune prodige afin de l'abattre lorsque celui exprimait un cri de douleur. Il ne pouvait s'empêcher que de masquer ses blessures avant de faire demi-tour pour prendre la fuite. Malheureusement, un imprévu arrivait et son antagoniste changeait encore. Une nouvelle déformation qui se produisait pour faire sortir un masque complètement différent du précédent. Chargeant de sa gueule, il envoyait six missiles de feux, moins rapide que la technique Katon qu'avait utilisé le ninja du village caché de la feuille.

Courant, celui-ci ne réfléchissait même pas à ce qui pouvait lui arriver... ou plutôt en avait totalement rien à foutre. Esquissant simplement d'un sourire, Kakuzu ne pouvait voir l'expression de son visage, car il remarquerait ensuite très vite que tout ceci n'était qu'un piège du Faucon. Le jutsu le frappant de plein fouet, il tombait au sol avant de ne plus bouger alors que de la fumée s'évaporait dans la zone. Brusquement, Keikô se transformait en une simple flaque d'eau. Oui, ce que son ennemi voyait là et ce qu'il avait attaqué, n'était rien d'autre qu'un double de son véritable adversaire: un clone aqueux. Malin, on pouvait le dire, mais qu'allait en être la suite ?

Le temps que le zombie ne s'en rendait compte, le Faucon quant à lui, était déjà derrière ou presque. Il courrait à toute vitesse et à l'aide de son arme en main, dans l'angle mort du mercenaire du village caché de la brume, tandis que les informations récoltées par le clone s'enregistraient dans son cerveau. Tout ceci atteignant ses pensées trop tard, le bretteur était déjà derrière son antagoniste et de son arme blanche, il le frappait à nouveau. Cette fois-ci, il n'y avait pas de faux Keikô ou un double, c'était le vrai. Celui en chair et en os, tranchant Kakuzu de son arme avant qu'elle n'éclate à cause de son corps robuste et dur comme de la pierre.

Sur le coup, il ne pouvait que lâcher un: « Je me suis encore fais avoir ! » pour finalement prendre du recule aussi vite que possible. De ses yeux perçants, se reflétait parfaitement son adversaire qui était vraiment coriace. Tenant son sabre de sa main droite, sa lame qui était dans un piteux état, à moitié brisé, il disait d'une voix assurée et froide au zombie: « Je suis désolé... mais je vais être obligé d'en terminer rapidement. Le temps presse et le devoir m'appelle. » Comme toujours, il prenait de hauts ceux qu'il avait en face. Une habitude qui n'avait pas changé étant un ancien noble.

Mais qu'entendait-il par là ? Est-ce qu'une stratégie se préparait ? En tout cas, le Faucon semblait vraiment sérieux tandis qu'il se pavanait avec une arme utilisable, mais quasiment détruite. Le public impatient, les nuages approchaient lentement l'arène, camouflant le soleil pour laisser place à de l'ombre qui recouvrait petit à petit le terrain, Keikô ne bougeait pas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakuzu

Juunin

avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 21
Date d'inscription : 21/07/2014

Feuille de personnage
Réputation:
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   Mer 30 Juil - 17:40

Kakuzu laissa échapper un soupir frustré quand il vit le Konojin se volatiliser dans une explosion aqueuse qui laissa échapper une mince flaque sur le mur.

Il fallait l'avouer, l'existence d'un ninja avec une afinité Katon-Suiton était bizarre mais il ne fallait pas oublier que Kakuzu avait cinq coeurs, un corps reliés par des fils et était capable de produire des monstres élémentaires. Par conséquent, l'existence d'un tel shinobi ne fit que l'étonner pendant l'ombre d'un instant avant qu'il ne tourne son regard vers son ennemi, le vrai, qui approchait.

L'épée trancha l'air mais pas la peau de Kakuzu qui observa alors que l'arme blanche se brisa à nouveau, n'inquiétant pas plus longuement le monstre qui ordonna à son masque de préparer une attaque Katon alors qu'il essaya de mettre un coup à l'homme qui recula, ayant vu que rester près plus longtemps de notre homme n'était pas un bon geste.

Aiji était un shinobi bon, on ne pouvait pas le dénier, pas le plus bon mais en tout cas, il avait certainement la carrure pour devenir connu dans les cinq grandes nations et autres pays. Toutefois, se concentrer sur la future carrière de son adversaire n'était pas la première priorité de Kakuzu qui observa notre homme : Ayant au premier coup laissé échapper un coup en voyant son arme se briser, il avait repris son air calme et observait avec son air supérieur le déserteur de Taki.

Des mots sortirent de sa bouche mais Kakuzu ne fit pas trop attention, étant trop occupé à préparer son coup. D'après l'autre, il allait bientot en finir avec une technique de très haut niveau : Kakuzu avait encore ses cinq coeurs mais il ne se voyait pas immortel et savait très bien que selon la puissance du coup, il pourrait bien être réduit en bouillie sans rien faire.

Partir ? Alors que tu as tellement plus de capacités Suiton dans ta poche... allez, montre moi comment tu vas réagir à ça : Katon, Zukkoku !

Le masque forma une boule de feu en forme de tunnel qu'il cracha, formant très rapidement un grand mur de flamme qui se dirigea avec une vitesse assez élevée vers notre cher Faucon. Comment allait t-il réagir ?

Résumé:
 

Techniques:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiji Keikō

Juunin Expert

avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 21
Date d'inscription : 04/06/2014

Feuille de personnage
Réputation: Connu
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   Mer 30 Juil - 18:15


MANLY FIGHT -











× PV: KAKUZU.



Je n'avais pas le droit à l'erreur. Ma seule option était de remporter la victoire ou je pouvais m'attendre au pire devant cet homme aux yeux rouges sang qui reflétaient la mort. Oui, je parlais bien là de mon supérieur hiérarchique, le Hokage quatrième du nom: Itachi Uchiha. Tout le monde le craignait dans notre village, y compris moi, même si je ne m'en faisais pas tellement à vrai dire. Kakuzu agissait selon ma stratégie en commençant par mon clone tout d'abord qu'il détruisait instantanément. Mon pauvre double qui était destiné à être réduit à néant. Tout ce que je désirais, quant à moi, c'était de connaître plus d'information sur lui et lorsque je le voyais user d'une technique de feu, je comprenais qu'il était possible à battre. Jusqu'à présent, je le voyais comme un homme très doué et immortel, mais en regardant plus attentivement, j'y avais trouvé la faille.

Oui, celle qui allait me donner cette victoire. Est-ce que je la méritais ? Oui ? Non ? Je ne pouvais pas tellement le savoir, mais en tout cas, même si ce n'était pas le cas, je m'en foutais royalement. Peut-être que j'avais joué le mauvais joueur en lui envoyant ce clone pour qu'il gaspille du chakra, c'est vrai. Mais je devais trouver un moyen pour gagner. Ainsi, lorsque je m’apercevais qu'il était trop concentré sur mon double, je fonçais sur sa personne. À toute vitesse, l'arme à la main, je fendais l'air et exécutais un mouvement rotatif qui ne marchait point. Ma lame se brisait en deux et tout ce qu'il me restait à faire, était de reculer. Sauf que dès le moment où mon épée était entrée en contact avec sa peau, malheureusement, s'en était finit de lui. Le public s'affolait, mais en moins d'un instant, il se calmait et observait attentivement la scène qui semblait certainement choquante pour eux. Ils regardaient avec un air perturbé, se demandant ce qu'il pouvait bien se passer dans la tête de Kakuzu qui ne fixait pas son antagoniste: moi, en gros.

Mais comment pouvaient-ils comprendre que mon cher adversaire était dans une illusion ? Comment leurs expliquer cela ? Cette technique avait agit si rapidement. Il n'y avait pas d'explication en faite. Il fallait subir mon jutsu pour pouvoir le comprendre et ceux des gradins ne pouvaient pas. Du moins, pas pour le moment, car qui sait... peut-être que dans un avenir proche, je les éliminerai tous ? M'enfin, nous n'étions pas à cette heure. À l'instant, je devais simplement me concentrer d'éliminer mon ennemi qui était un mercenaire du village caché de la brume et revenir avec une bonne nouvelle auprès du Yondaime. D'ailleurs, c'était grâce à mes talents d'escrimeurs si cela s'était produit et grâce à mes compétences dans les techniques de scellement. Lors de l'impact entre ma lame et sa peau, ce que Kakuzu ignorait, c'était que mon arme était imprégné d'un sceau qui consistait à lui faire voir une illusion de ma personne tandis que je me faufilais dans son dos. Regardant donc un faux moi, inconsciemment, il lançait cette technique Katon en vain. Si j'avais été un enfant, je rigolerai devant cette scène, mais c'était différent dans ce cas-là. J'avais grandis pour ça et mon air sérieux restait figé sur mon visage, jusqu'au bout.

M'approchant lentement de mon homme, celui que je devais anéantir dans le but de partir au plus vite, ma main s'étendait gentiment et la paume de ma main s'étalait en direction de mon antagoniste. Mon chakra se concentrait en un seul point. J'étais à un mètre de lui, un peu plus peut-être, un mètre et quelques centimètres, mais bon, la distance importait peu sur cette partie. Ce que je préparais là, était gigantesque et le public encore dans un calme absolu, s'agitait pour partir des gradins. Ils avaient compris que mon attaque allait les toucher également. Qu'il ne fallait pas rester là très longtemps. Et lorsque mon illusion s'estompait, que mon être disparaissait aux yeux de Kakuzu, je murmurais:

▬ « C'est la fin... »

Avant d'expulser un rayon concentré de chakra de deux mètres de diamètre dans son dos, le pulvérisant non seulement lui, mais une partie des gradins aussi: ceux qui se trouvaient dans mon champ d'action. Un jutsu de rang S que j'avais planifié, inventé, affabulé, et dont j'en étais extrêmement fier. Mon attaque dévastant tout ce qui était devant moi, je prenais le mercenaire de plein fouet, dans son dos, il ne pouvait normalement pas s'en sortir.


Récap'
Spoiler:
 

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Manly fight (Vs Keiko)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Manly fight (Vs Keiko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» Davy Back Fight !
» Dino Fight
» isveig ? and the only solution was to stand and fight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Combats :: Arène :: Combats Amicaux-