Partagez | .
 

 Mission rang A: le tournois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hallibel Kaguya

Juunin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 18
Age : 29
Date d'inscription : 14/07/2014

Feuille de personnage
Réputation:
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Mission rang A: le tournois   Jeu 24 Juil - 16:51

Kiri était plutôt animé cette semaine. La nouvelle s'était répandu à une vitesse quasi divine et tout le monde voulait assister à l'événement qui allait sans doute décider du sort de tous ceux qui allaient mettre leur vie en danger pour avoir la victoire tant convoitée. L'événement en question qui mettait tout le monde dans cet état était une baston générale ou tout le monde devait s'entre-tuer, comme l'examen genin de la brume sanglante. Cependant, aucun civil à Kiri ne savait quels étaient les enjeux réels de cette future tuerie. La récompense était bel et bien un des enjeux, mais la victoire était un objectif secondaire en soi. Le but réel de Kiri était de choisir parmi les candidats qui serait apte à défendre le Mizu-kage. Pour résumer, le gagnant honorerait son village et gagnerait une chance d'avoir un titre d'élite au sein de celui-ci. Pour Hallibel, une telle occasion ne pouvait se produire qu'une seule fois. C'est pourquoi la donzelle se porta volontaire, aussitôt qu'elle sut la nouvelle. De plus, elle était une candidate rêvée, car une arène de gladiateur comme celle-là ne laisserait que très peu de temps ou de chance pour du ninjutsu à distance. Le taijutsu et le kenjutsu étaient donc à utiliser en priorité. Étant une Kaguya, elle excellait dans le domaine, c'est pourquoi personne ne s'opposa à sa candidature.

Plusieurs ninjas ont cependant prit l'attitude d'Hallibel pour de l'arrogance, bien qu'aucun ne se soit prononcé à ce sujet. Selon eux, un combat à mort se doit d'être prit avec sérieux et l'empressement de la juunin ne laissait croire qu'une chose: qu'elle se surestimait, à leurs yeux. Ces paroles,bien que discrètes, arrivèrent tout de même aux oreilles de la donzelle qui ne manqua pas de les contredire sur ce point. Si elle s'empressait de répondre à l'appel, c'est simplement pour rendre service au village qui l'a prit sous son aile, alors qu'elle n'avait aucun avenir à l'époque. Bien que l'affirmation avait l'air noble, les concernés n'étaient pas tout à fait convaincus. Hallibel prévoyait donc d'obtenir leur respect, en plus du titre et de la victoire. La détermination de la prétendante allait-t-elle être suffisante pour gagner ce tournois? La juunin le saura rapidement, quand le combat commencera; c'est à dire la journée suivante.


La journée suivante~


Le tournois allait commencer à quinze heure précise, c'est pourquoi notre principale intéressée crut bon de faire la grasse matinée, sachant qu'aucune mission ni aucune tâche ne lui sera octroyée pendant la journée. Pour une fois, depuis très longtemps, elle put se lever vers midi, après s'être couché très tard, complètement absorbée par sa sage  d'aventure: One piece. On y racontait que des vagues de pirates se battaient pour obtenir le fabuleux trésor d'un seigneur pirate mort depuis très longtemps. Enfin, elle termina au moins les deux premiers tomes,puis la moitié du troisième avant de s'endormir. Nullement stressée par ce qu'elle risque d'affronter, elle prit le temps de manger et de continuer son livre jusqu'à ce qu'on vienne la chercher pour aller dans l'arène, tout nouvellement construite pour l'occasion. C'est sans dire que Kiri possède une fierté sans limite. Le bâtiment était tout simplement splendide. Il fut construit dans la plus grande des villes du pays de l'eau et plusieurs nobles de plusieurs pays furent cordialement invités pour cet événement. Sachant que les combats de gladiateurs sont très rares, de par les nouvelles lois en vigueur, très peu d'invités ont refusés, curieux de savoir à quoi pouvait bien ressembler un tel rassemblement.


Pour Hallibel, qui arriva une demi-heure à l'avance, cet arène pourrait avoir du potentiel pour d'autres événements du même genre. Des prisonniers qui lutteraient pour leur liberté, des ninjas qui voudraient se repentir en combat, enfin, les possibilités étaient bien là. C'est en pensant à tout ça que la donzelle prit le chemin du vestiaire pour les femmes qui participaient. Il y en avait très peu;cinq femmes au total, en se comptant elle-même. C'est très peu, sachant qu'il y avait au moins une trentaine de participants. Hallibel reconnut une ninja de Ame et une autre de Kusa. Pour ce qui est des autres, la donzelle n'a pas pu voir leur appartenance à un village.


D'ailleurs, fait très intéressant, certaines compagnies de marchands particulièrement riches ont réussit, grâce à des pots de vin, sûrement,à avoir un mercenaire pour les représenter dans le tournois. Le pays du fer, quant à lui, réussit aussi à envoyer un représentant, un samouraï,sûrement. Quelque pays dont la puissance militaire était moindre comptaient également un participant chacun, notamment le pays du thé et le pays de la cascade. Peut-être que le prestige était leur motivation. Enfin chose sûre, la compétition allait être rude et sanglante. Hallibel se demandait comment les autres villages avaient bien pu laisser ce genre d'événement se produire sans protester. La récompense devait être très alléchante pour envoyer ne serait-ce qu'un ninja à la mort pour ça. Parlant de compétition justement..elle allait commencer, aussi la donzelle se dépêcha d'entrer dans l'arène.


Dès son entrée, elle et tous les autres participants furent acclamés par une foule en délire. Les estrades étaient pleines à craquer et l'arène, qui était circulaire, était entourée de ces estrades. On entendait les cris, les applaudissements, bref, tout le boucan finalement, à travers toute l'arène. Agissant comme une fille cool et sobre, elle se contenta de faire un léger signe de main à l'audience, alors que la ninja de Ame, elle, criait et sautillait en mode hystérique. Hallibel lui jeta un regard de pitié, sachant qu'elle devra la vaincre, ou la tuer dans le pire des cas. Elle paraissait jeune en plus..peut-être était-ce son premier voyage hors de son pays?..Ensuite, son regard se tourna vers les hommes. Il y avait vraiment d'étranges personnages dans le lot. Plusieurs étaient des ninjas, mais certains avaient plus l'airs de guerriers endurcis et comme il fallait s'y attendre, quelque samouraïs étaient aussi présents. Des mercenaires, peut-être. Alors qu'elle observait les combattants, ceux-ci se dispersèrent d'une part et d'autre dans l'arène, puis un commentateur fit entendre sa voix à l'aide de haut-parleurs(je ne sais pas si ça existe dans naruto mais je m'en fiche XD).Il présenta les villages et leur représentant, un à un, puis il dicta deux règles formelles:

La première, était de ne pas blesser l'audience

La deuxième était de ne pas tricher;comme en envoyant un clone se battre à sa place dans l'arène, par exemple.


Sitôt que les présentations furent terminées et que les règles furent dictées, deux cloches sonnèrent, annonçant le début du combat. Dès les premières secondes, tout le monde tapait sur tout le monde comme des monstres assoiffés de sang. Hallibel ne se laissa pas emporter par cette frénésie guerrière. Elle se contenta d'observer pour...non je rigole, elle fit sortir ses os de ses bras et attaqua la première cible qui se présenta à elle en hurlant un cri de guerre démentiel. Ses os aidant, elle déchira rapidement la chair du ninja qui avait tenté de l'attaqué avec une lance en la brisant entre ses bras pour retourner la pointe contre son agresseur. Ensuite, elle tourna sur elle même à une vitesse accablante, telle une tour de lame, pourfandant rapidement sa pauvre victime qui tomba face contre terre, une fois la danse de la donzelle terminée. N'ayant même pas le temps de jeter un dernier regard à celui qu'elle venait de tuer, Hallibel para une lame juste à temps. Le possesseur de la lame était un guerrier possédant une musculature plutôt intéressante et sa force n'était pas à prouver, car il fit reculer son adversaire d'un simple mouvement de sa lame...pour ensuite se retourner et couper le représentant de Suna en deux d'un seul coup. La brutalité de cet homme fit sourire Hallibel,qui le trouva fort charmant.

Hallibel, les bras croisés: Pas mal.

Le mercenaire qui ricane:C'est dommage, je vais devoir tuer une femme que j'aurais bien aimé avoir dans mon lit, hehe.

Hallibel qui soupire: Dommage, pas vrai?

En finissant sa phrase, Hallibel sauta dans les airs pour mettre un coup de pied latéral à son ennemi qui bloqua, à sa grande surprise. Le sol se fissura sous les pieds du mercenaire et derrière lui, mais..lui, ne semblait pas affecté. Les deux s'échangèrent une volée de coups de poings sitôt la donzelle sur pied. La peau du mercenaire semblait être d'acier, car même avec ses os, Hallibel avait le sentiment de lui faire bien peu de dégâts. Soudain, son ennemi lui attrapa les deux bras et lui mit un puissant coup de genou en pleins dans le ventre. La donzelle en eut le souffle coupé et son adversaire l'envoya dans le mur de l'arène d'une puissante savate en pleins torse. Hallibel atterit donc en catastrophe dans le mur en le fissurant, pour tomber ensuite à genou. Le mercenaire s'avança à quelque centimètres de sa personne.

Le mercenaire qui croit avoir gagnéVery Happyésolé trésor, c'est l'heure de dire bonne nuit.

Hallibel qui crache un filet de sang: En effet...Raging Thunder!!

La jeune Kaguya se redressa rapidement pour mettre un coup de poing titanesque à son ennemi, provoquant une onde de choc terrible à voir. Le coup fut si puissant, qu'elle défonça l'estomac de son ennemi, le tuant sur le coup.

Hallibel qui tourne les talons: ...Bonne nuit.

Reprenant son souffle, Hallibel retomba à genou. Le coup dans son estomac lui donnait une irrépréssible envie de se vomir les tripes. Pendant ce temps, les combats faisaient rage et les participants tombaient l'un après l'autre. En quelque minutes seulement, plus de la moitié des participants avaient été vaincus. Il restait environs une douzaine d'hommes et deux femmes en comptant Hallibel.

Hallibel: Je suis près de la victoire...allez, un autre effort!

Se relevant, Hallibel se demandait quelle technique elle allait bien utiliser et sur qui, quand une lame de chakra fut lancé dans sa direction, attaque qui fut esquivée d'un salto arrière.

Halli qui se remet sur ses pieds: Un seul type de combattant utilise cette technique...

Effectivement, la juunin savait à qui elle avait affaire, car seuls les samouraïs du pays du fer envoyaient de telles salves de chakra avec leur lame. Parlant de lame, celle de l'homme qui l'avait attaqué était souillée de sang. La donzelle respectait ces guerriers, aussi, s'arracha-t-elle un os de son épaule pour en faire une lame. Voyant que son appel au duel avait été accepté, l'épéiste se plaça en phase de combat, sans dire un mot. Il restait immobile, signe qu'Hallibel pouvait attaquer la première...et surtout, c'était signe qu'il la sous-estimait. Sûrement par-ce qu'elle était une femme. Cette attitude fit sourire la damoiselle, dont le corps se couvrit rapidement de pointes osseuses. Ensuite, deux autres pointes poussèrent dans la paume des mains de la ninja qui en profita pour lancer l'os qu'elle avait dans la main à la manière d'un javelot qui fut paré avec facilité par son adversaire. C'est là qu'elle décida de foncer sur celui-ci. Trouvant sûrement la tactique idiote, le samourai donna un rapide coup à Hallibel qui para la lame avec son avant bras avant de lui faire subir la danse du mélèze. Tournant, tournant et tournant sur elle-même, elle poignarda son adversaire à de multiples reprises sans qu'il ne puisse réagir pour ensuite l'envoyer dans le décors d'un coup de pied de côté. Celui-ci réussit à se redresser après l'attaque, mais il ne réussit pas à se relever. Il ne fit qu'un léger sourire pour ensuite mourir.

La juunin qui sourit: Celui-là, je ne l'oublierai pas de sitôt. Dommage, il aurait pu gagner.

Hallibel se tourna pour ensuite regarder le champs de bataille. Il ne restait que trois personnes debout, dont une qui était sérieusement blessée. Le premier fut tout simplement tué par elle, qui lui envoya ses phalanges en pleins coeur. Le deuxième acheva celui qui était blessé et maintenant, le combat final allait commencer.

Ninja inconnu: Félicitation, tu t'es bien battu.

Hallibel: Je te retourne le compliment.

Ninja inconnu: Mais il faut en finir.

Halli: Je t'attends.


''Très bien.''Le ninja fit quelque signes.''Katon!! Goukyaku no jutsu!!'' Hallibel s'empressa aussi de faire des mudras.'' Suiton, Suijinheki no jutsu!!'' Un mur d'eau considérable bloqua facilement la boule de feu, créant un mur de fumée. Lorsqu'elle se dissipa, trois ninjas étaient devant elle, identiques.''Des clones, hein...'' Ceux-ci se jetèrent sur elle, mais ils furent facilement vaincus, à l'aide de la deuxième danse des Kaguya, la danse du Saule. Sitôt les clones disparut, Hallibel se fit soudainement poignarder par derrière. ''Pas très prudente..'' Soudain, le corps de la donzelle disparut en fumée, laissant un morceau d'os à sa place...puis un os transperça le ninja par derrière, de la même manière. 'Toi non plus, on dirait...'

Le ninja, le dernier à vaincre, tomba finalement face contre terre...Hallibel avait gagné!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mission rang A: le tournois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Kiri :: Alentours du village-