Partagez | .
 

 Suite de l'examen ! [Itachi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiji Keikō

Juunin Expert

avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 21
Date d'inscription : 04/06/2014

Feuille de personnage
Réputation: Connu
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Suite de l'examen ! [Itachi]   Mer 23 Juil - 23:17



Est-ce qu'il allait réussir ? Échouer ? On ne pouvait absolument pas le savoir. Surtout qu'il commençait déjà avec une note assez basse pour un début qui semblait être plutôt facile pourtant. C'était d'un neuf et demi qu'il passait la première étape alors qu'il pouvait très bien faire un vingt sur vingt. Catastrophique, une honte pour le jeune prodige. D'ailleurs, lorsque le Hokage quatrième du nom lui avait remit la note, il n'en croyait pas ses yeux. Alors pas du tout. Surpris du score final, il ne lui restait donc plus qu'une solution... assurer dans les deux prochains tests qui n'allaient pas du tout être simple. Quoi que, même plus difficile que le premier, mais il fallait le faire... il fallait réussir... pour le bien du village caché de la feuille et pour lui également. Si il parvenait à être Junin Expert, les événements à venir seraient beaucoup plus aisés.

Comme par exemple lorsqu'il avait accompli cette fameuse mission de rang S auprès du Yondaime. La prochaine fois, il n'aurait plus besoin d'être accompagné, mais pourrait très bien y aller en solo. Alors qu'il pensait à tellement de choses en même temps, troublé, et surtout intrigué par la suite, Keikô se rapprochait lentement du prochain lieu de rendez-vous. Il avait quitté la salle et son supérieur hiérarchique lui avait demandé de rejoindre un autre endroit beaucoup plus approprié pour les batailles. Celui-ci avait choisit la Vallée de la Fin, un lieu très reconnu à Konoha et qui racontait bien des histoires. D'ailleurs, deux hommes en forme de statue avaient été sculpté pour ses contes justement. Est-ce qu'ils étaient vrais ? Nul ne pouvait le certifier, car personne n'avait vécu plus d'une centaine d'années. Alors que ses yeux perçants scrutaient les lieux, Itachi débarquait.

Il était sur l'étendue d'eau qu'était présente à la Vallée de la Fin. Debout, aucune position étrange, mais bien droit comme une planque, les bras longeant le long de son corps, son katana était rangé dans son dos. Si besoin, il le dégainerait, mais ce n'était pas le cas et le Jûnin attendait impatiemment la suite. De ce qu'il avait compris, il devait combattre. Mais contre qui ? Quelle est cette personne qui allait faire face au plus redoutable Jûnin du village caché de la feuille ? Un invité spécial ? Un homme qui était au rang au-dessus de celui du jeune Aiji ? Tout était probable. Après tout, il devait connaître ce que représentait la force d'un bonhomme de cette envergure. Et puis, il y avait l'autre possibilité... celle du "je m'en foutisme, je te donne l'adversaire que je souhaite" et c'était heureusement pour le prodige cette solution que le Hokage adoptait. Il lui donnait le droit d'affronter l'un de ses clones qui, apparemment, avait le dixième de sa force. Le plus vite possible, Keikô devait l'annihiler. Tous les coups étaient permis. Il n'allait donc pas se priver d'user de ses jutsus les plus puissants, mais le soucis était qu'il devait bien réfléchir.

Son créateur observait les moindres gestes du Faucon et celui-ci devait alors élaborer une stratégie qui allait lui permettre de le tuer intelligemment. Si il usait de la manière brute, c'était aussi une solution, mais Dieu seul savait si il serait ensuite promu au rang supérieur. Voilà le problème qui l'abordait. La stratégie était un point fort chez le jeune Aiji, mais c'était surtout qu'il misait beaucoup sur sa vitesse, sur l'exécution à l'aide de ses compétences au maniement du sabre. Quand on est doué au corps-à-corps sauf que notre adversaire possède le sharingan... comment faire ? Et bien l'explication était simple: user du Ninjutsu. Relevant son chapeau à l'aide de son index, le Faucon regardait attentivement la posture du clone qui ne se trouvait pas très loin, moins de dix mètres pour être plus précis. Un sourire esquissait son visage alors que de l'air pénétrait dans sa bouche.

Il inspirait le plus possible et emmagasinait tellement d'oxygène que finalement son attaque était paré à être lancé. Attendant le signal, il ne faisait qu'observer la posture et la carrure de son antagoniste sans pour autant flancher vers ses yeux. Keikô ne savait pas vraiment si son clone détenait le Dôjutsu ultime, mais il ne préférait pas prendre le risque. Donnant le signal, rapidement et efficacement, le Faucon parcourait une certaine distance, deux-trois mètres, pas plus, et soufflait: « Katon, Dai Endan ! » Une technique qui ne pouvait être contré aisément, loin de là. Son efficacité était sur l'exécution qui ne nécessitait absolument aucun mudra, simplement, une petite concentration et du chakra. Englobant tout sur son passage, dans une grande zone, en direction de l'Uchiha, les flammes quittaient la bouche du protagoniste qui se permettait de prendre un léger recule et quelques préparatifs.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Itachi

Yondaime Hokage

avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2014

Feuille de personnage
Réputation:
Points cadeaux:
24/24  (24/24)

MessageSujet: Re: Suite de l'examen ! [Itachi]   Mer 23 Juil - 23:46

L'examen entrait désormais dans sa seconde étape. Keikô avait obtenu une note de neuf et demi sur vingt à la première épreuve, ce qui décevait plutôt beaucoup Itachi. Néanmoins, il avait dépassé la note minimale pour atteindre la suite, et les deux ninjas se tenaient déjà dans la vallée de la fin pour attaquer le combat contre le clone. Ainsi, le Uchiha créa son clone de corbeaux dont la particularité était de ne pouvoir faire que des genjutsus. Ainsi, il possédait naturellement le Sharingan, pour pouvoir les lancer sans bouger un cil, mais aussi pour ne pas être lui même pris dans une illusion. Le vrai Hokage s'éloigna pour analyser le tout au loin. Dans tous les cas, la doublure ne pourrait lancer que cinq ou six genjutsus, mais ça, le Aiji n'en savait rien. Avant de lancer le combat, le clone montra du doigt les contours de la zone, expliquant qu'elles étaient les limites du combat. Il ramena alors son doigt à sa position d'origine tandis que l'original lançait le combat. Au moment où le mot "Hajime" fût prononcé, le clone lança un genjutsu à l'aide de son sharingan, mais par l'intermédiaire de son doigt, qui avait forcément été regardé par le Juunin, qui avait pour but de faire croire à son adversaire qu'il avait touché sa cible avec la technique qu'il préparait. Néanmoins, au moment où l'illusion était lancée, la cible ne pouvait rien faire dans le monde réel, et cela permettait au clone de se déplacer pour prendre son adversaire à défaut. Le faux Itachi apparu ainsi derrière Keikô lorsque celui-ci reprit conscience de la réalité. Cependant, il vécu une deuxième fois la scène, lançant sa technique en vrai cette fois-ci, mais personne ne se trouvait à l'endroit visé... L'illusion avait prit, et le but de cette épreuve était de voir comment un ninja pouvait se sortir d'une situation dans laquelle il était en net désavantage. Contre un maître en genjutsu, saurait-il voir au travers de l'illusion et vaincre le clone ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiji Keikō

Juunin Expert

avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 21
Date d'inscription : 04/06/2014

Feuille de personnage
Réputation: Connu
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Suite de l'examen ! [Itachi]   Jeu 24 Juil - 0:31


Le jeune prodige ouvrait les hostilités. C'était le début d'une bataille sans fin qui s'annonçait ou du moins, jusqu'à ce que l'un des deux tombait à terre. Que faire ? Par quelle technique commencer ? Quelle stratégie utiliser ? Comment contrer un homme qui possédait le plus redoutable des Dôjutsu ? Trop de questions qui tourmentaient l'esprit du Jônin en plein examen. Alors que le véritable Hokage quatrième du nom donnait le signal, Keikô trouvait le moyen le plus rapide d'annihiler son double et malheureusement tout ne se passait pas comme prévu pour être franc. Tandis qu'il parcourait quelques mètres afin de lancer une technique surpuissante de type feu, sans le savoir, celui-ci s'était fait prendre par un Genjutsu dont il ne savait même pas comment cela était venu.

Lançant alors son jutsu, le Dai Endan, les flammes traversaient au-dessus de l'étendue d'eau pour espérer carboniser l'antagoniste. Il était dur de parer ce genre d'attaque, mais lorsqu'il poursuivait son action alors qu'il était en pleine stratégie offensive, le clone de corbeaux l'appréhendait. Directement, il sentait sa présence et s'arrêtait de ce pas sur ses prochains signes incantatoires avant de faire quelques sauts en avant pour finalement se retourner et observer ce qui se passait dans son dos. À sa grande surprise, le Yondaime se tenait là, à cinq mètres, un peu plus à cause des sautillements du jeune Aiji. Celui-ci n'en croyait pas ses yeux. Son âme ou plutôt son esprit, non, que dis-je ? Son cerveau ! Cette partie de son corps complètement bouleversé, tentait de se remettre en marche avant de réfléchir plus prudemment. Une technique de déplacement instantané ?

Non. Vu la distance à laquelle il avait aperçu avant cela le clone, jusqu'ici, c'était tout bonnement impossible qu'il s'était déplacé aussi vite. Mais quoi alors ? C'était ainsi que durant un moment, Keikô parvenait à croire que son supérieur hiérarchique pouvait lancer des illusions sans même croiser le regard de son adversaire. Est-ce que c'était possible ? Difficile de le prouver, mais ça semblait largement plus logique qu'un déplacement instantané... en tout cas. S'accroupissant alors, mettant les deux mains dans la masse d'eau que procurait la Vallée de la Fin et les immobilisant, le jeune homme murmurait: « Suis-je encore dans une illusion ? Non, impossible. Comment a-t-il fait ? » Exécutant de petits ronds à l'aide de ses mains, l'eau vaguant, il retirait celle-ci de ce liquide qui semblait bleu à première vue avant de dégainer deux parapluies qu'il balançait au-dessus de sa personne et de son antagoniste. * Bûkijutsu... Arrosage des aiguilles ! * pensait-il.

Brusquement, mélangeant son chakra avant le lancé, une cinquantaine de senbons sortaient de tous les trous de ses deux armes ninjas. Son sourire qui avait disparu précédemment après ce tour de passe-passe du Hokage quatrième du nom, revenait et cette fois-ci, Keikô était plus déterminé que jamais. Il comprenait parfaitement la situation. Il était normal qu'un Chef de village avait ce genre de talents. Il acceptait. Mais ce n'était pas pour autant qu'il devait perdre face à un stupide clone. Les aiguilles se projetant à toute vitesse sur le double de l'Uchiha, celles-ci ne pouvaient flancher autre part car dirigées par le chakra du protagoniste, la direction ne changeait pas, restait la même: sur le clone de corbeaux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Itachi

Yondaime Hokage

avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 24
Date d'inscription : 18/03/2014

Feuille de personnage
Réputation:
Points cadeaux:
24/24  (24/24)

MessageSujet: Re: Suite de l'examen ! [Itachi]   Jeu 24 Juil - 1:06

Le Juunin, lorsqu'il comprit la supercherie, sauta en avant de quelques pas. Il toucha alors l'eau, ce qui était assez inhabituel, à moins qu'il ne compte lancer une technique Suiton. Il sortit alors deux parapluies, qu'il lança dans les airs, et desquels surgirent d'innombrables aiguilles. Le clone, bien que consistant et doté du Sharingan, se décida à bouger et à dégainer son katana pour en éviter et contrer le maximum. Cependant, un grand nombre réussirent à le toucher, et il ne parvint pas à s'en sortir. Il se décomposa alors en un nuée de corbeau, et le vrai Itachi s'approcha alors de son ninja pour lui annoncer la bonne nouvelle:

"Ce clone n'a pas pu contrer l'envergure de ta technique. Ceci était dû au fait qu'il ne pouvait utiliser que des genjutsu. Tu as donc pu le battre assez rapidement, enchainons par la prochaine épreuve, rejoins moi à l'arène de Konoha qui se trouve au centre ville."


Hrp/ Tu gagnes donc 20 points pour cette épreuve, la prochaine sera décisive: il te manque 10.5 points pour passer Juunin expert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Suite de l'examen ! [Itachi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Suite de l'examen ! [Itachi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Examen de Potions
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Mission de rang D: Examen Chuunin
» Un blogueur mis en examen
» - Examen de Potions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Lieux importants :: Vallée de la fin-