Partagez | .
 

 Mission de rang D: Le combat paternel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minato Namikaze

Juunin



Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2014

MessageSujet: Mission de rang D: Le combat paternel.   Mar 22 Juil - 5:25

La prise du martien venait d'être faîte et il serait interroger par le Hokage lui-même, c'était une rencontre sans précédent dans l'histoire des Shinobi, de ce fait, Itahi ne voulait surtout pas ébruiter la nouvelle. Minato n'avait pas oublié de récupérer le sabre de l'assaillant qui n'était maintenant plus qu'un petit morceau de métal. Il ne comprenait pas comment cet objet métallique fonctionnait, le tournant dans tout les sens, il finit par appuyer sur un bouton qui libéra un laser. Wow, c'était impressionnant. Il approcha sa main de la lumière mais fut un peu brûler avant de pouvoir aller plus loin. Il reposa l'arme sur le bureau de son Kage et lui demanda une nouvelle mission. Tout en argumentant, il lui en donna une particulière. Il semblerait qu'un genin remettait son titre en question, aucun de son grade ne voulant oser l'affronter, il laisserait Minato s'en charger. Le jeune ninja en question était l'une des personnes qui embêter la petite Kaori, Itachi ne se gêna pas de lui préciser que ce serait l'occasion pour le père de lui donner une bonne leçon et en même temps, affronter un Juunin ne pouvait lui faire que gagner de l'expérience dans son combat. Le konoahien était ravis du point de vue de son chef, donner une leçon au garnement qui embêtait sa fille tout en faisant passer cela pour une mission ou un exercice de combat, c'était une situation parfaite. L'hokage lui pria néanmoins d'aller mettre des vêtements avant de rejoindre le genin qui attendait dans la place centrale pour un défi.
Le blondinet alla se changer, embrassa sa femme qui n'était pas en mission par la même occasion, elle ne lui demanda aucune explication pour la raison de son nudisme, elle le connaissait après tout. Tendrement, il lui demanda si jamais elle pouvait lui faire un manteau à l'image de son ancien (qui avait été désintégré), elle ne pouvait lui refuser cette requête mais lui demandait néanmoins de faire un peu plus attention. Il posa son fourreau sans lame au côté de son bureau. Il allait devoir faire forger un katana pour que son fourreau retrouve son utilité. Un dernier au revoir fut fait à Kushina à l'aide d'un petit baiser sur le front puis il sauta sur sa tyrolienne reliée au toit du Kage. La légère brise que lui donner le vent lui faisant du bien, le kimono orange qu'il avait mit laisser une ouverture sur son torse ce qui laissait passer un fin courant d'air. La joie qu'il éprouvait à ce moment était immense. Il lâcha la tyrolienne en plein vol avant d'arriver devant le Genin. Sans un mot il le prit par le bras et disparurent tout deux pour arriver dans l'arène de Konoha. Le combat serait bien plus agréable ici et surtout, Minato ne voulait pas avoir à donner une leçon devant les yeux de tout le monde.
Le petit débutant compris très vite qu'il serait son adversaire mais se demandait pourquoi un Juunin venait l'affronter plutôt qu'un genin, à son image. Il pensa néanmoins que c'était l'opportunité de voir de quoi était fait l'un des sauveurs du village.
Minato le toisait du regard afin de lui mettre la pression, pour en rajouter, il lui demandait d'une voix portante et sérieuse si c'était lui qui donnait du mal à sa petite fille chérie. Un frisson parcouru le jeune ninja, il comprit que le père de la jinchuuriki n'était vraiment pas content de cela. Il était connu pour son côté papa poule, en plus, mais n'était jamais intervenu dans les problèmes sociaux de son enfant. Les garnements qui l'embêtaient pensaient tous pouvoir échapper au courroux des parents de Kaori mais pas cette fois, c'était l'occasion pour son père de ne pas intervenir devant sa fille et de faire paraitre sa punition comme un entrainement. Malgré son côté papa poule, Minato élevait ses enfants comme un lion, ses petits devraient surpasser les problèmes mentaux par leur propre moyen bien qu'il arrivait à un point où la colère de ne pas avoir eu la réaction qu'il escomptait des villageois sur sa fille le rendait intenable.
Le Juunin de Konoha enleva son manteau et le jeta au pied de son adversaire, il jeta ses sandales au loin, après tout, il se sentait mieux comme cela. Il rassemblait ses deux mains pour faire un signe et ne bougea pas. Le Genin au sang-chaud ne put se contenir et attaqua le premier avec une technique Doton: le dôme de pierre. Minato était enfermé à l'intérieur d'une parabole en roche qui aspirait son chakra. Le petit enchaina avec des signes ninja et libéra une technique katon de rang S, les signes ressemblaient fort à ceux de la fournaise. Malheureusement pour lui, une précipitation de même lui jouera des tours dans le futur. En effet, le signe que Minato avait fait était celui de la permutation, il ne tarda d'ailleurs pas à échanger de place avec son Kimono, un rasengan à la main mais s'arrêta juste devant le visage du Genin. Celui-ci tomba a terre, sans force, par la frayeur qu'il venait d'avoir.

" Soit, tu es doué, cependant, ta hâte t'aurais fait mourir dans un véritable combat. Toujours observer ton adversaire et jauger sa force, ne jamais sous-estimer et être imprudent comme tu viens de le faire autrement tu signes la fin de ta vie, rien n'est plus important que celle-ci. "


Minato releva le gamin par la force, il n'en avait pas terminé. Il lui somma de se mettre en garde afin de continuer le combat. Cette fois il libérerait la puissance de son bijuu. L'atmosphère dans l'arène devint lourd et fut remplit d'une quantité imposante de pouvoir, des feuilles se fendaient au côtés de Minato, le sol remuait, une gigantesque aura noire apparut tout autour de lui. Trois queues d'Hachibi sortirent, la frayeur, à la vision de celles-ci, était omniprésente sur la face du Genin. Le blondinet passa sa main dans les cheveux dans une mode l'oréale, parce que je le vaux bien puis concentrai du chakra dans ses pieds avant d'envoye un Kunai en direction du ninja. Minato visait à côté pour pouvoir enchaîner la suite de son plan. Il prit une inspiration et se jeta rapidement sur son adversaire, dans la foulée, il dépassait son propre Kunai et donnait un coup large de katana sur le petit, bien entendu, la largeur du coup était dans le but de se faire bloquer. L'action eut le résultat prédit: Le jeune Genin bloqua son coup d'épée à l'aide d'un tantôt. Le kunaï lancé plutôt érafla la joue du shinobi. Sans attendre une seconde Minato disparut dans un éclair jaune et se retrouva dans l'angle mort de son adversaire, il donna un puissant coup de queue dans son dos, le jeune se prit un rocher et perdit connaissance pendant quelques secondes. En retrouvant ses esprits, il se releva difficilement, appuyant ses mains sur ses jambes.

" Et ce n'est même pas le quart de la puissance de mon démon. Je suis un Jinchuuriki, comme ma fille. Sans elle tu serais mort, sans elle le village aurait été anéantit. Tes amis t'auraient abandonnés, tes parents seraient ensevelis sous une monticule de façade de maison. Tu aurais peut-être assisté à des scènes encore plus atroce, jeune homme, tâche de te souvenir où se trouve ta place et de remercier la personne qui s'est sacrifiée pour contenir la puissance dévastatrice de Kyuubi. "


Il Hocha la tête, faiblement mais cela montra à Minato qu'il avait comprit. Le Jinchuuriki annihila la force de son biijuu, son chakra reprit sa couleur initiale. Minato eut une idée, se servir d'une arme qu'il avait acquérir pendant son voyage de deux ans mais dont personne n'avait encore vu son existence, mis à part sa femme. Il se téléporta, laissant le Genin en proie a des questionnements tel que "où va-il atterrir, que vas-t-il me faire?" mais ce n'était rien de tout cela. Il réapparut quelques seconds plus tard a la même place, une arme inhabituelle dans les mains: deux lames courtes reliées par des chaînes. Leur maniement était difficile mais il avait pu s'entrainer durant ces deux années de vagabondage. Il voulait tester les capacités au corps à corps du jeune garçon.
Tout d'abord il jetait ses lames sur son ennemis avec une agilité et une fluidité déconcertante, nous avions l'impression de regarder une danse plus qu'un maniement d'arme. Petit à petit il prenait du terrain, le Genin bloqué tant bien que mal les coups dévastateur de Minato mais ne parvenait pas à bouger alors que le Jinchuuriki, lui, s'avancer à pas lent mais sûr tout en faisant ses pirouettes. Il arriva finalement au corps à corps. Il porta un coup descendant, verticalement avec sa main droite sur le jeune ninja, il dévia la courte lame à l'aide de son tantôt. De sa main gauche, Minato pourtant un coup horizontale, pas trop rapide pour permettre l'esquive, au niveau du cou du petit. comme présumé, le gamin se baissa pour esquiver l'arme mais dans le même temps il se retrouvait avec la pointe de la seconde lame, déviée alors, sous le menton. Du sang s'écoulait lentement sur la lame, rien de bien grave, rassurez vous. Le blond relâcha son emprise. Le garçon s'effondra de fatigue sur le sol.

" Tu as de bons reflex mais le combat ne se résume pas qu'à cela. Il faut prévoir les mouvements de ton adversaire, imaginez un schéma d'attaque en envisageant les ripostes de ton opposant afin de le piéger. A l'image d'une araignée qui tisse sa toile et attend patiemment une erreur de trajectoire d'un insecte, au corps à corps, tu te dois te tracer ton chemin, petit à petit, vers la défaite de ton adversaire. Prends en compte, gardes ces deux précieux conseils dans ta mémoire et tu pourras devenir un membre important de ce village. Sur ce, bonne journée et prends soin de ma fille. "
En faisant un clin d'oeil, Minato disparut dans un nuage de poussière. Il ne l'avait pas remarqué mais le jeune kunoichi avait courbé son torse après s'être relevé en guise de respect, salut et remerciement. -une pensée parmi des milliers de personne venaient d'être changé, s'était un faible pas pour le respect des jinchuuriki mais Minato avait réussis ce qu'il voulait commençait à entreprendre.-
L'hôte d'Hachibi réapparut dans le bureau d'Itachi. Celui-ci lui demanda comment il faisait pour toujours terminer pratiquement à poil. Minato haussa les épaules en guise de réponse. Il lui fit le résumé de sa mission et partie rejoindre sa famille en cette fin de soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mission de rang D: Le combat paternel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Mission de rang D: Examen Chuunin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Konoha :: Centre ville-