Partagez | .
 

 Mission A - Un traître traqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiji Keikō

Juunin Expert

avatar

Masculin
Nombre de messages : 71
Age : 21
Date d'inscription : 04/06/2014

Feuille de personnage
Réputation: Connu
Points cadeaux:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Mission A - Un traître traqué   Lun 14 Juil - 2:08


▲ ... a traitor hunted.


▲ Engagé dans une nouvelle mission de rang A, sa carrière de Jônin ne faisait que débuter. Une avait déjà été exécuté et la confirmation du Hokage quatrième du nom s'imposait. Elle n'avait pas encore été révélé, si oui ou non la mission était réussite, mais la réponse se faisait attendre non seulement par le jeune prodige qu'était Keikô, mais également tous ses collègues Jônin. Il avait combattu le plus redoutable ninja du village caché de la feuille à ce grade et il en était ressortit victorieux. Il y avait de quoi en être fier. Sa notoriété augmentait, déjà, à peine débarqué chez les grands, son nom allait se faufiler à l'intérieur de quelques oreilles. M'enfin, au fond de lui, il savait parfaitement qu'il ne devait pas dételer pour autant. Malheureusement, il était encore loin de la grande renommée. Cette prochaine mission, confié personnellement au jeune blondinet par son supérieur hiérarchique consistait à traquer l'un des Jônin de Konoha devenu déserteur. D'après le rapport, il avait lâchement abandonné son coéquipier lors d'une mission causant ainsi sa mort. C'est pourquoi l'expression colérique de Keikô pesait lourd sur son visage. Les dernières informations décrivaient que ce dernier avait été récemment vu vers la forêt de la mort. Il aurait hiberné un petit moment dans ses lieux.

▲ Histoire de repartir ensuite en pleine forme, certainement. Non accompagné, l'ancien noble comptait en faire une affaire personnelle. Il détestait les traître et encore plus ceux qui abandonnaient leurs partenaires. Pénétrant à toute allure l'extérieur du village caché de la feuille dont une course brusque qui se faisait ressentir lors de passage du jeune Jônin, celui-ci frôlait l'un des gardiens de la fameuse grande forêt de la mort. On y racontait beaucoup d'histoires sur cette forêt apparemment mortelle. Elle était infestée d'insectes venimeux à la taille deux voir trois fois plus immense que celle d'un humain ordinaire. Les rumeurs racontaient également que des déserteurs y vivaient secrètement à l'intérieur, mais si les paroles de l'ANBU que Keikô avait rencontré, était exact, l'endroit avait été balayé de toutes mauvaises personnes qui y rôdaient. D'ailleurs, on disait également que l'examen des Chûnin qui se faisait chaque un ou deux ans, se déroulait dans ses lieux de terreurs. Beaucoup d'équipes échouaient après ce passage dans cette forêt, disait-on, mais ce n'était pas le cas pour lui. Des souvenirs devaient certainement lui refaire surface à l'intérieur de sa boîte crânienne tandis qu'il se dirigeait vers l'ennemi qu'il devait à tout prix traquer.

▲ Le chemin semblait être long, mais finalement, après une bonne route d'une quinzaine de minutes à courir sans arrêter ne serait-ce qu'une seconde, il parvenait à quelque chose. Une première offensive s'enclenchait une vingtaine de kunaïs qui se projetaient sur le jeune Aiji. Celui-ci, agilement, esquivait aisément les dix premiers avant de contrer les dix prochains de son sabre pour poursuivre sa route en ligne droite. Après un léger bout de chemin, c'est l'ennemi lui-même qui se montrait au grand jour. Keikô qui l'attendait de pied ferme, était ravi qu'il n'ait pas à la chercher trop longtemps. Il le regardait droit dans les yeux de cette expression irascible depuis le début de son enquête pour qu'il dise alors: « Tu sais pourquoi je suis ici. Ne perdons pas de temps. » Lorsque son antagoniste répondait avec une certaine provocation: « Oui, oui. Tu es là pour te venger du mec là que j'ai laissé mourir. Ah si tu savais le visage qu'il faisait juste avant de partir. Hahahah c'était tellement pitoyable que ça m'faisait jute rigoler comme pas possible. » Sans plus attendre d'un élan de colère, Keikô s'acharnait brusquement et aveuglement sur son opposant qui patientait sabre à la main. Proche l'un de l'autre, un échange de coups de lames se poursuivait entre les deux hommes.

▲ L'ancien noble devenait alors de plus en plus agressif et frappait de plus en plus intensément sans réaliser qu'il était en réel danger à attaquer tête baissé. Sa garde était complètement brisé. Il ne se contentait que de découper son adversaire et quant à lui, celui-ci ricanait durant l'échange et cela rendait encore plus en colère le jeune garçon à la tignasse blonde qui accélérait le rythme pour finalement, petit à petit, se faire trancher de tous les côtés. Il frappait verticalement, il se faisait trancher. Une nouvelle offensive horizontalement puis diagonalement, il se faisait à nouveau trancher encore et encore. Keikô ne le ressentait pas, mais la vitesse de ses mouvements s'amoindrissait et les blessures devenaient de plus en plus nombreuse. Le blondinet ne contrôlait pas ses émotions. Ce qui était essentiel pour un ninja, mais rien qu'à l'idée de penser qu'il avait lâchement abandonné son partenaire, cela le rendait totalement fou. La bataille semblait lentement se conclure lorsque le Jônin de Konoha tentait un dernier assaut avant de se faire prendre la planque de pied de son opposant dans le ventre qui l'expulsait à plusieurs mètres contre un arbre. L'ex-noble était blessé. Les douleurs se ressentaient après ce choc contre le tronc.

▲ L'antagoniste, lui, sans aucune éraflure, s'approchant lentement du jeune prodige qui était en grande difficulté, s'exclamait: « Avec cette émotion, tu ne pourras jamais me battre. On ne t'a jamais appris ça lorsque t'étais gamin, contrôler ses sentiments ? » Confiant et souriant, c'est ainsi qu'il sortait toutes ses paroles qui pénétraient dans les oreilles du jeune gamin à la tignasse blonde. Celui-ci, susurrant, commençait alors doucement par se calmer avant de prendre réellement conscience de la situation. Aux portes de la mort, la lame fendant l'air pour venir le planter en plein coeur, Keikô répliquait sauvagement de son arme pour très vite reprendre position à quelques mètres de son adversaire. Sa main venant se placer juste en dessous de son chapeau qu'il redressait pour laisser apparaître un visage rayonnant, l'ancien noble rétorquait: « Tu as raison. Être en colère ne mène à rien. Merci de me l'avoir fait comprendre. J'ai vaincu le plus redoutable Jônin de notre village. Te battre ne sera pas une masse affaire je suppose. » Après ce petit discours, les rôles changeaient et c'est son antagoniste qui prenait la place du bonhomme en colère. Ses mots l'avaient touché, semblait-il. Sortant aussitôt plusieurs shurikens qu'il tenait en main, l'offensive poursuivait.

▲ C'est d'une habileté déconcertante qu'il envoyait tous ses shurikens sur son antagoniste qui lui esquivait et contrait tandis que d'autres étaient cachés dans l'ombre des premiers. Ils apparaissaient et traversaient à vive allure à côté de l'ennemi qui ne se rendait même pas compte des files qui y étaient accrochés, s'écriant: « Tu sais même pas tirer correctement des shurikens... miskine. » Les projectiles tournoyaient alors autour de l'arbre derrière-lui avant de l'emballer brusquement lorsque Keikô resserrait l’étreinte. Scotché contre le tronc déjà salement amoché, le Jônin regardait le déserteur ou plutôt le lâche -comme il le considérait- d'une expression froide, sans pitié, pour finalement activer sa dernière attaque. « Katon, Ryuuka no Jutsu ! » Il crachait de sa bouche une épaisse flamme qui prenait en cours de route la tête d'un dragon terrifiant pour s'abattait en fin sur son opposant. Brûlé vif, c'est une mort lente et douloureuse qui s'en suivait, mais d'après l'ex-noble, c'était tout ce qu'il méritait. Mission exécutée, il attendait que le cadavre disparaisse complètement avant de retourner dans son village.

Copyright © Snow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mission A - Un traître traqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PV de mission : Le Traître
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RP :: Lieux importants :: Forêt de la mort-